feldspath

feldspath [ fɛldspat ] n. m.
• 1762 feld-spath; mot all. « spath des champs (Feld) »
Minér. Silicate double d'aluminium et d'un métal alcalin ou alcalinoterreux, à faible coloration. Feldspaths potassiques.

feldspath nom masculin (allemand Feldspath, spath des champs) Nom donné à un groupe d'aluminosilicates naturels de potassium, de sodium, de calcium et de baryum.

feldspath
n. m. MINER Silicate double d'aluminium et de potassium, sodium ou calcium.

⇒FELDSPATH, subst. masc.
MINÉRAL., au sing. Minéral à base de silicate double d'aluminium et d'un métal alcalin ou alcalino-terreux, qui entre dans la composition d'un grand nombre de roches cristallines et que l'on utilise dans l'industrie de la céramique et du verre (d'apr. PERRAUD 1963); p. méton., au sing. et au plur., roche dans laquelle on trouve ce minéral. Feldspath bleu, nacré, vert :
Le granit est la plus ancienne des roches éruptives; elle est formée de l'agrégation de cristaux de feldspath, de quartz et de mica. La proportion de ces trois minéraux est très variable; à chaque combinaison correspond une variété de granit.
BOURDE, Trav. publ., 1928, p. 70.
REM. Feldspathique, adj. Qui contient du feldspath. Roches feldspathiques. La porcelaine dure est une poterie à pâte dure, translucide et à couverte feldspathique (LARCHEVÊQUE, Fabric. industr. porcel., 1898, p. 9).
Prononc. et Orth. :[]. Var. [] ds BARBEAU-RODHE 1930 et WARN. 1968 : cette prononc. s'explique par la disparition de [d] implosif. Le mot est admis ds Ac. 1835-1932. On peut le rencontrer écrit en 2 mots (cf. LAND. 1834, GATTEL 1841, NOD. 1844, BESCH. 1845 et Lar. 19e). Étymol. et Hist. [1773 d'apr. BL.-W.1-5] 1780 (SAUSSURE, Voyages dans les Alpes, 1, 71 ds GOHIN, p. 330). All. Feldspath proprement « spath des champs », devenu dep. terme international. Fréq. abs. littér. : 3. Bbg. COLOMB. 1952/53, pp. 305-306. — GOHIN 1903, p. 330. — QUEM. DDL t. 9 (s.v. feldspathique).

feldspath [fɛldspat] n. m.
ÉTYM. 1773; all. Feldspath « spath des champs », de Spath, nom générique des minéraux à texture lamelleuse, et Feld « champ ».
Didact. (relativement cour.). Silicate double d'aluminium et d'un métal alcalin ou alcalino-terreux, à structure lamelleuse, à éclat vitreux et à faible coloration. || Cristaux de feldspath. || Le feldspath entre dans la constitution d'un grand nombre de roches primitives (granite, diorite, porphyre, basalte…); il fournit du kaolin en perdant son alcali sous l'influence des agents atmosphériques. || Divers feldspaths : adulaire, amazonite, anorthite, labrador, andésine, oligoclase, orthose, microcline, albite.
0 De tous côtés, sur un sable noirâtre, au milieu de laves vésiculaires, s'éparpillaient des cailloux appartenant à ces silicates alumineux compris sous le nom collectif de feldspath, et dont la présence démontrait irréfutablement que ce littoral n'était qu'un terrain de cristallisation. À sa surface scintillaient d'innombrables labradorites, galets variés, aux reflets vifs et changeants, bleus, rouges, verts, puis, çà et là, des pierres ponces et des obsidiennes.
J. Verne, le Pays des fourrures, t. I, p. 196.
DÉR. Feldspathique, feldspathisation.
COMP. Feldspathiforme.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Feldspath — Catégorie IX : silicates[1] Feldspath plagioclase …   Wikipédia en Français

  • Feldspath — (Orthoklas), 1) sehr verbreitetes Mineral, krystallisirt theils in kurzen rhombischen Säulen u. Tafeln, theils in kurzen sechsseitigen Säulen mit häufiger Zwillingsbildung. Die Krystalle sind eingewachsen od. zu Drusen vereinigt; zuweilen… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Feldspath — Feldspath, Mineral aus Thon, Kiesel, Kali, etwas Kalk und Eisen, in mehren Farben, krystallisirt als schiefe Rautensäule, bildet einen Hauptbestandtheil des Granits, des Porphyrs etc., u. ist in der Porzellanfabrikation wichtig …   Herders Conversations-Lexikon

  • feldspath — (fèld spat ) s. m. Terme de minéralogie. Pierre dure, à structure lamelleuse, composée de silice, d alumine et de potasse, dont la forme en cristaux est un parallélépipède obliquangle, et qui, incolore, ressemble au cristal de roche, sans… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Feldspath — Feldspar Feld spar , Feldspath Feld spath , n. [G. feldspath; feld field + spath spar.] (Min.) A name given to a group of minerals, closely related in crystalline form, and all silicates of alumina with either potash, soda, lime, or, in one case …   The Collaborative International Dictionary of English

  • FELDSPATH — n. m. T. de Minéralogie Mot emprunté de l’allemand. Pierre très dure qui est composée de silice, d’alumine et de potasse, qui a une texture lamelleuse, et qui, fondue au chalumeau, se convertit en un émail blanc. Feldspath bleu, nacré, opalin,… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Feldspath —    Le feldspath est un minéral de la famille des tectosilicates, il est constitué de silicate double d aluminium, de potassium, de sodium ou de calcium …   L'Abécédaire du Vin

  • FELDSPATH — s. m. T. de Minéralogie, emprunté de l allemand. Pierre très dure qui est composée de silice, d alumine et de potasse, qui a une texture lamelleuse, et qui, fondue au chalumeau, se convertit en un émail blanc …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • feldspath — feld·spath …   English syllables

  • feldspath — noun see feldspar …   Useful english dictionary

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.